Compétitions Africaine

Ligue des champions Africaine :l’ESS dos au mur face à Al Hilal du Soudan

Ligue des champions Africaine :l’ESS dos au mur face à Al Hilal du SoudanDe fait, les protégés de Juan Garrido sont désormais dos au mur et savent pertinemment ce qu’il faut faire ce soir au chaudron d’Al Hilal Stadium, abstraction faite de tous les aléas et facteurs déstabilisant qui caractérisent les rencontres à Om Dormane dans un stade en ébullition et dans une ambiance électrique créée par un public Soudanais manifestement « spécial ».Les coéquipiers de Boughattas sont dans l’obligation de rattraper les trois points perdus au stade de Rades ou à défaut ramener au moins un point pour garder leurs chances intactes pour la suite du parcours ; et éviter ainsi de se compliquer la vie avant le déplacement tout aussi périlleux au Caire pour affronter Al Ahly.

Jouer sur ESS?+65000 Evénements Pré Match ! Bonus premier dépôt 365% ! ++ Freebet 🤑 !

De plus, cette obligation de performance ce soir puise également ses origines dans la série des contre-performances essuyées ces derniers temps par les étoilés sur le double plan local et continental, ponctuée fort malheureusement par une série de 4 matchs sans la moindre victoire (3 défaites et 1 nul).

                                Place à la pondération, l’application et la solidarité

Compte tenu des facteurs contextuels compliqués de l’opposition décisive de ce soir, les consignes données aux joueurs sont claires et fondamentales : De la pondération et de la force de caractère à toute épreuve afin de contourner l’ambiance « survoltée » de l’arène d’Al Hilal stadium, les provocations des joueurs et du public Soudanais et surtout sortir indemnes des séquences dites temps faibles de la rencontre en évitant l’affolement.

L’application est vraiment de mise puisque les étoilés savent certainement qu’ils n’auront pas la possibilité de se créer beaucoup d’occasions de but. Donc il va falloir peaufiner la concentration devant la cage adverse et réussir inévitablement ses gestes et surtout ses choix techniques.

L’autre point sur lequel le staff technique de l’Etoile a insisté, c’est sans aucun doute la solidarité entre tous les joueurs et tous les compartiments notamment quand le ballon est en possession de l’adversaire et dans les phases de repli ; sans oublier l’obligation de repousser les manœuvres des Soudanais le plus loin possible de la cage du portier étoilé.

                                 Coulibaly, l’attraction

L’attaquant Ivoirien de l’Etoile-attendu fort maladroitement tel un messie- sera à n’en point douter sous les feux de la rampe ce soir et sera dans l’obligation de montrer l’étendu de son talent et son savoir-faire dans un contexte de forte adversité et à forte teneur mentale. Lors de sa dernière et unique sortie face au CA, il a montré des prémices encourageantes voire intéressants, c’est à lui de marquer de son empreinte l’opposition fort décisive de ce soir et faire taire certains réticents quant à son recrutement problématique à plus d’un titre et onéreux.

                                  Imed Mohsen en renfort des Soudanais

Il s’agit d’un attaquant Irakien nouvellement recruté et fraichement qualifié puisque les responsables Soudanais ont tout fait pour qualifier leur nouvelle recrue en prévision de la rencontre de ce soir face à l’Etoile, ce qui prouve leur grande détermination à glaner les 3 points de la victoire face au club Sahélien.

Jouer sur ESS?+65000 Evénements Pré Match ! Bonus premier dépôt 365% ! ++ Freebet 🤑 !

   

L’Etoile, a-t-elle les moyens pour vaincre Al Hilal de Soudan dans son fief ? Live

  • Oui
    88% 15 / 17
  • Non
    11% 2 / 17

                              

 

 

        

 

Articles similaires

Bouton retour en haut de la page
Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité